Fâtima al-Fihri (IXème siècle)

  • Fâtima al-Fihri est née à Kairouan en Tunisie en 800
  • Fille d’un riche marchand, elle émigre à Fès au Maroc avec toute sa famille vers 825.
  • A la mort de son père, seules héritières, Fâtima et sa sœur Mariam se retrouvent à la tête d’une fortune considérable.
  • Fâtima consacre son héritage à la construction de la mosquée-université Al-Qarawiyyîn à Fès en 859. Sa soeur Mariam, quant à elle, fonde la mosquée des Andalous, autre lieu historique de Fès.
  • La madrasa de la mosquée fondée par Fâtima est considérée par le Guinness des Records comme “la plus ancienne institution pédagogique délivrant des diplômes et qui a toujours été en activité”. Aujourd’hui, elle est l’une des universités islamiques les plus prestigieuses et la plus grande d’Afrique du Nord, et sa bibliothèque contient des manuscrits uniques.
  • Parmi les étudiants de cette université on trouve le géographe Al-Idrissi ou encore le philosophe Averroès.
  • Le nom et l’œuvre de Fâtima ont été oubliés jusqu’au XIIIème siècle, quand l’historien Ibn Abî Zar’ la mentionne enfin.
  • Aujourd’hui, son nom est attaché à un programme universitaire et à une bourse, produit d’un partenariat entre vingt universités d’Europe et d’Afrique du Nord.

Université Al Quaraouiyine



















info visites 224822

     COCOF
                      Avec le soutien de la Commission
                           communautaire française