4(3)

b) Une machine à vapeur verticale Couillet, de la force de 50 CV, donnant 25 coups à la minute, à un cylindre de 600 mm de diamètre et 500 mm de course de piston. Elle actionnait le petit laminoir à laiton ; elle fut par la suite adaptée à une pompe. Le procès-verbal descriptif dressé par l’Administration des Mines contemporaine la qualifie de machine du système à « crinoline », ce qui constitue une erreur bien étonnante de la part d’un spécialiste, au siècle de la vapeur. Il s’agit en effet d’une machine du genre « pilon » très caractèristique (fig. 16, 17). Afin de comparer, nous présentons un authentique modèle de machine à crinoline, dans la cour du constructeur à Couillet, vers 1885 (fig. 18) et, de la même usine, une machine verticale avec disposition « pilon » (fig. 19).

Fig. 16. - Machine à vapeur verticale du laminoir à laiton.

Fig. 17. -Idem que fig. 16.



















info visites 168389

     COCOF
                      Avec le soutien de la Commission
                           communautaire française