2(2)

MISCELLANEA

Colloque : Cultures industrielles au pays des Collines : plantes médicinales, chicorée, tabac, de 1890 à 1940

Sous la présidence de Melle le Professeur M. Bruwier (Centre Universitaire de l’Etat à Mons), organisé par le Cercle royal d’histoire et d’archéologie d’Ath et de la région et par le Cercle culturel des Collines.

Programme

8 septembre 1979, à la maison communale de Flobecq
9h30 accueil des participants.

10h J. Gadisseur. - La situation économique des campagnes hennuyères et wallonnes à la fin du XIXème siècle.

10h30 J.-P. Delhaye. - Les industries rurales de Flobecq, de 1890 à 1940.

11 h G. Herman. - La situation socio-économique de la région des Collines de 1890 à 1940.

11 h30 V. Penninck. - Enquête dialectologique sur les plantes médicinales dans la région de Lessines.

12h Repas.

14h R. Darquenne. - Le tabac, une plante médicinale ?

14h30 A. Delcourt. - L’introduction de la culture du tabac dans la région des Collines et son développement de 1890 à 1940.

15h E. Tellier. - Enquête sur la culture du tabac dans la vallée de la Semois.

15h30 Mme Betonville. - Enquêtes dialectologiques sur la culture de la chicorée dans la région des Collines.

16h J.-P. Debray. - Les plantes médicinales dans la thérapeutique actuelle.

9 septembre 1979, départ à 9h30, grand-place de Flobecq
Visites de l’herboristerie Mercenier, du Musée Pollaert, de la brasserie Voisin et du jardin expérimental de Lessines.

Secrétariat du colloque :
Abbé A. Delcourt, Flobecq, tél. 068/447.441
J.-P. Ducastelle, Grand Marais 88, 7821 Isières, tél. 068/223.452

Colloque : Les chemins de fer et la fabrication de matériel ferroviaire en Belgique au XIXème siècle

Organisé par l’Université de l’Etat à Mons et par le Centre hennuyer d’histoire et d’archéologie industrielle, se tiendra au Musée royal de Mariemont
le samedi 6 octobre 1979.

Pour tout renseignement, s’adresser au Centre hennuyer d’histoire et d’archéologie industrielle, 7160 Haine-Saint-Pierre.



















info visites 243473

     COCOF
                      Avec le soutien de la Commission
                           communautaire française